Année 1873

Naissance de Léon Eugène BERLAND à PARIS 11°.

24 Décembre 1873 : Paris 11° : naissance de Léon Eugène BERLAND. , né chez ses père  et mère, le 22 décembre , 9 ? rue Amboise (actuellement rue Thibaud dans le 14° arrondissement), fils de Edmond Célestin BERLAND, sellier, âgé de 24 ans, et de Eugénie Amélie THOIN, son épouse, couturière, âgée de 20 ans, . Témoins : Victor DURAND sellier âgé de 27 ans, demeurant ruelle Dallée , et de Isidore GROSS sellier âgé de 27 ans, 54 rue Keller qui ont signés.

Il épousera le 28 avril 1898 à PARIS 17° Marie Camille LEGRAIN, originaire de 91 St VRAIN

Cette année là :

24 mai. Démission de Thiers : Mac-Mahon élu président de la République par les députés monarchistes.
25 mai. Début de « l'Ordre moral ».
Juillet. Évacuation des derniers régiments allemands.
Août-octobre. Tentative de Restauration monarchique ; le comte de Chambord refuse de renoncer au drapeau blanc.
16 septembre. Fin de l'occupation allemande.
19 novembre. Allongement du mandat de Mac-Mahon à 7 ans

Rimbaud compose Une saison en enfer et les Illuminations (1873-1875, publié en 1886).

Colette (1873-1954), romancière française dont l'œuvre apparaît comme une célébration sensuelle et passionnée de la nature et des relations entre les êtres.

Péguy, Charles (1873-1914), poète et essayiste français, dont la revue, les Cahiers de la quinzaine, a marqué la vie intellectuelle française de son temps.

Sorel, Cécile (1873-1966), actrice de théâtre qui fit carrière au music-hall après avoir interprété de grands rôles classiques à la Comédie-Française.

Palais de l'Élysée, , résidence des présidents de la République française depuis 1873, située en bas de l’avenue des Champs-Élysées, l’un des plus prestigieux palais parisiens.

Félix Nadar, (1820-1910), pseudonyme de Félix Tournachon,photographe, aéronaute, dessinateur et écrivain français, qui fut, en matière de photographie, l'un des plus grands innovateurs de la fin du XIXe siècle. D'abord journaliste et caricaturiste, il collabora à de nombreuses revues, dont le Charivari et l'Éclair. L'idée d'une grande lithographie, le Panthéon Nadar, représentant trois cents célébrités françaises, l'amena à la photographie en 1853. Inspiré par Talbot, Bayard, Niepce et Le Gray, ses portraits de Alfred de Vigny, Théophile Gautier, Baudelaire, Jules Michelet, Rossini ou Gustave Doré le rendirent célèbre.

Auteur de la première photographie aérienne du monde à bord de son ballon le Géant (1858), il fit, deux ans plus tard, les premières expériences de photographie artificielle avec des piles Bunsen. Courbet, Dominique François Arago, Proudhon posèrent pour lui. Le 4 février 1861, il déposa son brevet de photographie à lumière artificielle. En 1865, il fit le premier reportage sur les égouts et les catacombes de Paris, puis, à partir de 1873, des portraits plus dépouillés comme ceux de Victor Hugo, Jules Verne, Constantin Guys ou Louise Michel. Afin d'aider ses amis peintres, il organisa, en 1874, la première exposition impressionniste, réunissant dans son atelier du boulevard des Capucines, à Paris, Monet, Degas, Pissarro, Cézanne, etc.

Durant quarante années, à travers la série des Voyages extraordinaires, Jules Verne explora le temps et l'espace. Ses romans les plus connus sont : les Enfants du capitaine Grant (1867), Vingt Mille Lieues sous les mers (1870), le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873), l'Île mystérieuse (1874), Michel Strogoff (1876), Un capitaine de quinze ans (1878), les Tribulations d'un Chinois en Chine (1879), le Rayon vert (1882), l'Archipel en feu (1884), Robur le conquérant (1886), Deux Ans de vacances (1888), le Château des Caparthes (1892), le Superbe Orénoque (1898).

                                                                                                         page précédente